Chargement...

©2022 grandparissud.fr
Tous droits réservés

  • Actualités
  • Acte 14 Plan de relance : 900 000 euros versés à Abolis Biotechnologies pour développer son activité industrielle

Acte 14 Plan de relance : 900 000 euros versés à Abolis Biotechnologies pour développer son activité industrielle

Publié il y a 3 mois

Encore une entreprise implantée à Grand Paris Sud lauréate d’un appel à projets dans le cadre du plan France Relance du ministère de l’économie ! La startup (Genopole - Évry-Courcouronnes/Corbeil-Essonnes), spécialisée dans les molécules de synthèse, a pour objectif d’augmenter le nombre de ses développements au profit de l’industrie française.

Des innovations utiles à l’industrie de la santé, de la nutrition et de la cosmétique. C’est la spécialité de l’entreprise de biotechnologies Abolis Technologies. Après plus de 8 ans d’existence, la startup génopolitaine qui compte 42 salariés (dont une quinzaine recrutée l’an dernier) voit encore plus loin.

Son activité, la conception et le développement de micro-organismes capables de produire par fermentation des molécules ou des protéines d’intérêt industriel, va s’enrichir grâce à un nouveau projet, Auxine.

Un projet innovant

Lauréat de l’appel à projets « Relocalisation dans les secteurs critiques » Abolis Technologies a été sélectionné dans la catégorie « Secteurs fournissant des intrants essentiels à l’industrie ». Son projet Auxine sera subventionné à hauteur de 900 k€.

« Nous sommes très heureux de pouvoir développer notre activité grâce à ce soutien de l’État, se félicite Cyrille Pauthenier, président d’Abolis Biotechnologies. Cette subvention va nous permettre de contribuer à relocaliser les productions en France et en Europe dans de nombreux secteurs comme la santé, la nutrition ou encore la chimie, en utilisant des technologies de pointe telle que la biologie de synthèse. Les bioprocédés qui en découlent ont moins d’impact sur l’environnement que les procédés classiques. Ils contribuent par ailleurs à sécuriser les chaînes d’approvisionnement. »

Une alternative à la pétrochimie

Des protéines spécifiques, comme des protéines de lait non issues d'animaux ou des bio- ingrédients cosmétiques… peuvent être obtenus via son bioprocédé. Cela concerne aussi des crèmes solaires sans perturbateur endocrinien et biodégradables. Une alternative à la pétrochimie, de plus en plus utilisée par l’industrie.

Abolis Technologies pourra ainsi mieux répondre à la demande croissante de produits innovants et bio-sourcés de ses clients industriels, de plus en plus engagés dans l’amélioration de leur impact environnemental.

Le renforcement de son activité s’accompagnera par la création d’ici 18 mois de plus d’une vingtaine d’emplois en France, dans les différents métiers d’Abolis : biologie, génétique, analyse, robotique et fermentation.

Plus d’infos sur abolis


Il est encore possible de candidater !

Si, vous aussi, vous souhaitez candidater à un appel à projets dans le cadre du Plan France Relance, il est encore temps de le faire, certaines catégories restent ouvertes encore plusieurs mois :

Toutes les infos sur economie.gouv.fr/plan-de-relance/appels-projets

L’équipe de chargés de mission Relations entreprises de Grand Paris Sud se tient à votre disposition pour vous accompagner sur ces dossiers.

Plus d’infos et contact sur Se développer


En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de ce site internet. En savoir plus