Chargement...

©2021 grandparissud.fr
Tous droits réservés

Bio gaz à tous les étages !

Publié il y a 6 mois

Mieux maîtriser l’énergie et développer celles qui sont renouvelables ou de récupération : c’est l’objectif du nouveau contrat de distribution de gaz signé entre Grand Paris Sud et GRDF qui a pris effet au 1er janvier, fruit d’une fructueuse négociation. Qu’est-ce que cela va changer sur votre vie quotidienne ? Quelles répercussions sur le réchauffement climatique ? On vous dit tout.

Avec ce nouvel accord, GDRF, unique opérateur de distribution de gaz en France, s’engage principalement sur trois points : la transition écologique, la cohésion sociale, la sécurité. Aucun changement sur votre facture : les tarifs sont fixés au niveau national.

Moins d’énergie fossile

  • Production de biogaz à partir des boues des stations d’épuration : le premier projet est prévu sur deux usines d’Évry-Courcouronnes, désormais gérées de façon mutualisée. À la clé, d’ici trois ans : une production de 10,5 GWh / an, soit la consommation de 1 300 logements.
  • Soutien aux entreprises qui transforment leurs déchets fermentés en gaz : c’est la méthanisation agricole. Un projet prévu à Réau équivaudra à la consommation de 2 200 logements.
  • Implantation de nouvelles stations de ravitaillement en GNV (Gaz Naturel Véhicule) et bio-GNV pour les véhicules compatibles (transporteurs, bus, entreprises ainsi que la flotte de véhicules de GRDF). Il existe déjà 2 stations sur le territoire ouvertes au public, à Combs-la-Ville et Bondoufle, et un projet est lancé sur le parc d’activités de l’A5-Sénart, à Réau.

Ces projets, qui viennent conforter le nouveau contrat entré en vigueur le 1er janvier, seront menés par Grand Paris Sud en étroite collaboration avec GRDF, mais aussi avec d’autres partenaires du territoire.

Agir aussi sur l’emploi

Avec cet accord, GRDF s’engage à des actions favorisant :

  • l’insertion professionnelle ;
  • l’emploi de proximité : recours à des PME locales, achats auprès des entreprises protégées (établissements pour l’aide par le travail...).

Plus de sécurité

GRDF va intensifier ses opérations visant à remplacer les canalisations exposées aux fuites et accroître sa surveillance de celles appartenant au réseau public et aux installations intérieures (colonnes montantes des immeubles).

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de ce site internet. En savoir plus