Chargement...

©2020 grandparissud.fr
Tous droits réservés

Chauffage urbain : Grand Paris Sud Énergie Positive

Publié il y a plus de 3 ans

Le chantier du nouveau chauffage urbain démarre en mars, mais les factures des usagers baissent dès le 1er janvier.

Le grand chantier de l’énergie renouvelable – qui concerne les communes d'Évry-Courcouronnes, Évry-Courcouronnes, Lisses, Bondoufle et Ris-Orangis (Grigny et Ris-Orangis développent en outre des réseaux de géothermie) – débutera en mars 2017 avec le démantèlement des cuves de fioul, qui se poursuivra jusqu’en octobre 2017. Le fioul a été remplacé depuis plusieurs années par le gaz pour alimenter les chaudières, restait à supprimer définitivement ces installations. De juin 2017 à août 2018, la société Dalkia, titulaire de la délégation de service public, réalisera le maillage entre la chaufferie centrale et les 5 chaufferies d’îlots. De juin 2017 à janvier 2019, l’entreprise transformera le réseau de canalisations, pour passer de haute en basse pression, afin de le rendre compatible avec l’énergie renouvelable provenant du Centre intégré de traitement des déchets de Vert-le-Grand. Dans le même temps ou presque, de juillet 2017 à janvier 2019, sera réalisé le réseau d’interconnexion avec ce CITD de Vert-le-Grand.

Les nouveautés au 1er janvier

En attendant ces travaux, les 25 000 foyers déjà raccordés au réseau vont voir leur facture baisser de 20 % dès janvier 2017 et le prix du gaz sera gelé pendant deux ans. À terme, le réseau « Grand Paris Sud Énergie Positive » fonctionnera avec 60 % d’énergie renouvelable en 2019 et 80 % au-delà, pour 90 000 usagers.

Chiffres clés :

  • 20 % de baisse sur la facture des usagers dès janvier 2017 et le prix du gaz gelé pendant deux ans
  • 25 000 foyers déjà raccordés
  • 90 000 usagers à terme

Télécharger le communiqué de presse ci-contre.

Le chauffage urbain à Grand Paris Sud expliqué en vidéo


En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de ce site internet. En savoir plus