Chargement...

©2016 Grandparissud.fr
Tous droits réservés

Chauffage urbain : le chantier se poursuit

Publié il y a 3 mois

Le chantier du réseau de chaleur (90 000 usagers à terme) se poursuit entre Évry, Courcouronnes et le centre intégré de traitement des déchets de Vert-le-Grand. Les travaux seront terminés fin 2018. Objectif : 55% d’énergie propre dès 2019, 80% en 2022. Les usagers actuels (25 000 équivalents logements) ont déjà vu leur facture baisser en moyenne de 20% début 2017.

Mi-février, deux chaudières monumentales basse pression (7 m de haut et 11 m de long, 75 tonnes à vide), venues par bateau de l’usine Viessmann de Venlo, aux Pays-Bas, sont arrivées à Evry.

Les jeudi 22 et vendredi 23 mars, deux convois exceptionnels sont partis du port d’Évry pour rejoindre la chaufferie centrale de l’avenue de la Liberté (près du collège Montesquieu).

Deux autres les suivront en octobre 2018.

Ces quatre chaudières basse pression (100°C) se substitueront progressivement, pour ne pas provoquer de rupture de production, aux chaudières actuelles haute pression (160°C). Elles seront totalement en service le 1er janvier 2019, lorsque le réseau de chaleur sera alimenté par l’énergie renouvelable venue du centre intégré de traitement des déchets de Vert-le-Grand.

En savoir + sur le chantier de chauffage Urbain Grand Paris Sud Énergie Positive

En vidéo : le débarquement des 2 chaudières au port d'Évry

En vidéo : le transport de l'une des deux chaudières en convoi exceptionnel vers la chaufferie centrale


En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de ce site internet. En savoir plus