Chargement...

©2021 grandparissud.fr
Tous droits réservés

Conseil communautaire - mardi 28 septembre 2021

Publié il y a 26 jours

Retour aux séances en "présentiel" pour les élus de Grand Paris Sud ! Ils se réuniront mardi 28 septembre 2021, à 19h30, au siège délibératif de l'agglomération, à Lieusaint. Pour des raisons de prudence sanitaire, le public n'est pas encore admis à assister au conseil communautaire. Mais vous pourrez suivre les débats sur notre chaîne YouTube, notre page Facebook, ainsi que sur cette page.

Les conseils communautaires sont des temps d'expression de la démocratie intercommunale. C'est à cette occasion que vos élus débattent et votent des décisions qui vont avoir un impact important sur votre quotidien, votre cadre de vie. Les séances sont normalement publiques et nous invitons tous ceux qui le souhaitent à venir y assister pour découvrir en direct les grandes mesures prises en votre nom. Mais, pour l'heure, la crise sanitaire impose toujours la plus grande prudence. C'est pour ça que nous vous donnons rendez-vous mardi 28 septembre, dès 19h30, sur notre chaîne YouTube, notre page Facebook et ci-dessous.

Parmi les nombreux points à l'ordre du jour, les élus délibéreront notamment sur :

la lutte contre le réchauffement climatique

Face aux dérèglements environnementaux qui s’accentuent partout dans le monde, Grand Paris Sud propose de réaffirmer ses engagements en matière de lutte contre le réchauffement climatique :

  • placer la transition écologique et sociale au cœur de l’aménagement du territoire, comme cela a été acté unanimement lors du débat sur le projet d’aménagement stratégique du SCoT ;
  • confirmer les objectifs "plancher " fixés au Plan Climat-Air-Energie Territorial (PCAET) pour le territoire d’ici 2030 :
    - réduction des consommations énergétiques des logements de 20 % et celles des transports de 21 % ;
    - multiplication par 5 de la production locale d’énergies renouvelables et de récupération ;
    - réduction des émissions de gaz à effet de serre de 45 % ;
  • affirmer la volonté d’une agglomération nourricière, en développant une agriculture de proximité au service d’une alimentation saine et abordable pour tous ;
  • s’engager dans l’élaboration d’une stratégie territoriale en faveur de la biodiversité, dans une démarche associant les acteurs du territoire ;
  • pour le cycle de l’eau : renforcer la maîtrise des moyens de production et protéger la biodiversité.

la solidarité internationale

Grand Paris Sud souhaite témoigner de son soutien à Haïti, particulièrement touché par des catastrophes de grande ampleur, tout récemment encore. Pour venir en aide aux habitants de ce pays, l’un des plus pauvres du monde, Grand Paris Sud a décidé de s’appuyer sur la Fondation de France, mobilisée sur place, en proposant de lui octroyer une aide de 10 000 €. L’agglomération invite chacun à se mobiliser à ses côtés. Pour faire un don, c'est par ici.

Autre mesure soumise au conseil communautaire : l’accueil prochain d’une vingtaine d’étudiantes afghanes ayant fui un pays marqué par 20 ans de guerre, puis le retour au pouvoir des Talibans, appliquant la charia et les pratiques coutumières.


le dispositif "PIC 100 % Inclusion AVEC"

Grand Paris Sud a répondu à la 2ème vague de l’appel à projet du Plan d’Investissement dans les Compétences (PIC) 100 % Inclusion, dont elle a été lauréate. Dans ce cadre, elle a créé, avec ses partenaires, un service public d’accès à la langue française, de lutte contre l’illettrisme et l’illectronisme : AVEC. À travers le projet AVEC, Grand Paris Sud a pour volonté de toucher ses administrés confrontés à ce problème, en s’appuyant sur le savoir-faire des structures et des institutions déjà mobilisées et en inventant avec elles des solutions innovantes au service de ce public fragile.

Le dispositif s’appuie sur un principe d’actions coordonnées par l’agglomération, pilote un consortium des 12 partenaires (Grand Paris Sud, la Maison de l’emploi et de la formation de Sénart, le Centre de Formation Professionnelle, l’Agence nationale des solidarités actives, Article 1, VOISINMALIN, l’Agence nationale de lutte contre l’illettrisme, le Centre de ressources politiques de la Ville, le Greta, le Syndicat des travaux publics, les Missions locales du territoire et l’association La Constellation.

Il repose également sur l’implication de partenaires privilégiés : la Bibliothèque Nationale de France, l’Université d’Evry-Val d’Essonne et la Scène Nationale de l’Essonne.



l'adhésion à l’association France Esports

Dans un contexte de professionnalisation et de structuration de la pratique des sports électroniques, les principaux acteurs de son développement en France se sont associés avec les syndicats professionnels du jeu vidéo pour créer l’association "France Esports" en 2016. Grand Paris Sud souhaite devenir une terre de l’e-sport et il est donc proposé que l’agglomération adhère à l’association pour qu’elle l’accompagne, sur son territoire, dans :

  • le développement du savoir jouer et l’encadrement de la pratique des jeux en ligne ;
  • la contribution qu’elle pourra mettre en place à la prévention contre les facteurs de risques ;
  • la promotion des compétences informelles développées dans la pratique et l’environnement du e-sport.

la convention d'engagement Quartiers Productifs

Le développement économique fait partie intégrante des stratégies à mettre en place pour mener à bien la transformation des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville (QPV) et permettre un changement d’image ainsi que l’amélioration des conditions de vie des habitants. L’enjeu est désormais de franchir le cap de la mise en œuvre opérationnelle. Le programme "Quartiers Productifs" vise à renforcer l’accompagnement et à apporter une offre de services sur-mesure aux collectivités locales dans le développement de leurs politiques de soutien au développement économique des QPV, centrée sur 4 priorités :

  • le soutien à l’entreprenariat ;
  • le développement du commerce et de l’artisanat ;
  • l’implantation d’activités productives ;
  • la transition numérique.

14 territoires ont été identifiés pour bénéficier de la labellisation "Quartiers Productifs", dont Grand Paris Sud. Au sein de l’agglo, quatre territoires ont été ciblés pour le déploiement du programme : Corbeil-Essonnes, Grigny, Moissy-Cramayel et Savigny-le-Temple.


la construction d'un équipement multiculturel à Grigny

Dans le cadre du nouveau programme de rénovation urbaine, Grigny et Grand Paris Sud souhaitent réaliser un équipement culturel multifonctionnel mutualisé sur la commune. Voici les principaux enjeux du projet :

  • il sera intégré au nouveau programme de renouvellement urbain de Grigny (Grande Borne et Grigny 2) ;
  • il propose une nouvelle approche "tiers lieu" avec l’objectif de remplacer plusieurs équipements démolis dans le cadre des programmes de renouvellement urbain ;
  • il est emblématique du partenariat puissant avec le bloc communal (ville/agglo) qui a permis l’implantation de l’équipement en centre-ville, à la jonction des 2 quartiers bénéficiant du nouveau programme de rénovation urbaine ;
  • il repose sur un fonctionnement mutualisé ville/agglo ;
  • il place la culture et l’apprentissage au cœur de la ville.

Retrouvez l'ordre du jour de la séance ici.


En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de ce site internet. En savoir plus