Chargement...

©2016 Grandparissud.fr
Tous droits réservés

Dossier : l'agglo à énergie positive

Publié il y a 18 jours

A Grand Paris Sud, la transition énergétique est lancée.

Le grand chantier du moment est bien sûr le réseau de chaleur, qui alimentera à terme 90 000 usagers avec de l’énergie verte. Mais d’autres initiatives fleurissent un peu partout dans l’agglomération :

  • l’Espace info énergie et ses permanences à Évry et Moissy-Cramayel, 
  • les projets de fermes urbaines de proximité à Ris-Orangis et Moissy-Cramayel,
  • les gestes à la fois pédagogiques et symboliques de la Maison de l’environnement,
  • les écoquartiers de Bondoufle, Lieusaint, Moissy-Cramayel, Ris-Orangis et Vert-Saint-Denis et les projets de rénovation énergétique dans les copropriétés anciennes.

C’est sur cette maîtrise de l’énergie que cet article met l’accent, en vous présentant l’ALEC, Agence locale de l’énergie et du climat, une association au service des 24 communes de Grand Paris Sud.


ÉNERGIE – CLIMAT
Ça chauffe, je vais à la réunion Tupperwatt !

Soirées Tupperwatt, balades thermiques, Espace info énergie, conférences, forums, audits énergétiques, prêt de matériel… L’Agence locale de l’énergie et du climat se met en (2)4 pour maîtriser l’énergie et lutter contre le réchauffement climatique.

Audits et rénovations énergétiques, habitat écologique et éco quartiers, balades thermiques et soirées tupperwatt… Grand Paris Sud se donne de l’air pour lutter contre le réchauffement climatique.

Dans sa lutte contre le réchauffement climatique, Grand Paris Sud dispose désormais d’un bras armé à la mesure de ses 343 000 habitants. L’Agence locale de l’énergie et du climat sud pari- sienne, créée à l’origine en 2011 par l’agglomération d’Évry Centre Essonne, a élargi son périmètre d’intervention aux 24 communes de Grand Paris Sud en début d’année. « C’est l’une des 37 agences françaises réunies au sein de la Fédération FLAME, indique le président de l’ALEC Serge Mercieca, conseiller municipal de Ris-Orangis et conseiller communautaire. Son statut associatif lui confère la neutralité et l’objectivité nécessaires dans l’exercice de ses missions. »

Les copropriétés en première ligne

Sa principale tâche, c’est bien sûr d’améliorer la maîtrise de l’énergie et l’efficacité énergétique, en assurant un travail d’information, de conseil et d’accompagnement des collectivités, des copropriétés, des professionnels et des particuliers. « Les copropriétés constituent notre cœur de cible. Nous en accompagnons actuellement une trentaine, sur des problématiques principalement liées à l’isolation, au chauffage et à la ventilation. Les premiers chantiers devraient démarrer en 2018 », indique Adèle Baud, directrice de l’Agence. L’ALEC emploie trois conseillers énergie, dont l’un se consacre essentiellement aux copropriétés.
Des audits énergétiques sont en cours pour un accompagnement complet dans 19 copropriétés (2 483 logements), dont 12 bâtiments (1 346 logements) bénéficient d’un financement par le Plan énergie patrimoine de Grand Paris Sud. Onze autres copropriétés (1 143 logements) font l’objet d’un accompagnement partiel et 10 de conseils ponctuels.

Lutter contre la précarité énergétique

« La précarité énergétique sera l’un des enjeux de l’année2018. Nous lancerons notamment des formations de «donneurs d’alerte » à l’intention des gardiens d’immeuble et des travailleurs sociaux », explique Adèle Baud. Chez les particuliers, l’un des outils les plus originaux devrait être la réunion « Tupperwatt ». Le concept : un habitant invite des voisins et amis pour une réunion conviviale en présence d’un conseiller de l’ALEC. Ce dernier dispense ses bons tuyaux en matière d’éco gestes et distribue des kits d’économie d’énergie : mousseur, ampoules économes, sablier de douche, thermomètre de réfrigérateur, multiprises à interrupteur, etc.


Par ailleurs, les conseillers de l’Espace info énergie se tiennent à votre disposition par téléphone du lundi au vendredi et lors de deux permanences hebdomadaires sur rendez- vous à Évry et Moissy-Cramayel. L’Agence peut aussi vous prêter du matériel pour effectuer vous-même le diagnostic de votre logement. Cette mallette pédagogique se compose notamment d’un wattmètre pour mesurer l’énergie consommée par un appareil, d’un thermomètre infrarouge de poche, d’un appareil pour estimer la qualité de l’air intérieur et d’une caméra thermique pour détecter les déperditions de chaleur. Ça chauffe ? Je passe un coup de fil à l’ALEC !

Agence locale de l’énergie et du climat sud parisienne, Maison départementale de l’habitat, 1, bd de l’Écoute s’il pleut, à Évry.

Tél. 09 83 39 27 03,

contact : eie@alec-sudparisienne.org et coproprietes@alec-sudparisienne.org,

site Internet : alec-sudparisienne.org