Chargement...

©2016 Grandparissud.fr
Tous droits réservés

FoodTech : l’ambition insatiable !

Publié il y a 18 jours

Véritable révolution dans notre consommation alimentaire, la FoodTech n'a pas attendu l’effet de mode pour émerger à Grand Paris Sud. Tandis que certaines startups sont devenues grandes, d’autres projets continuent de pousser, et le territoire s'impose comme une terre d'innovation privilégiée.

Livraisons de plats faits maison ou de box pour cuisiner facilement, réservation de chefs à domicile, plateforme collaborative de recettes, innovations sur les aliments et l’alimentation... La FoodTech, nous ne savons plus nous en passer ! Ce phénomène qui bouleverse le secteur agro-alimentaire à grands coups de technologie signifie l’alliance entre le secteur de l’alimentation et de la restauration avec celui des nouvelles technologies. Ce virage digital à 360° s’inscrit dans une vraie réalité technologique et répond à de nouveaux besoins et comportements ou les anticipe. Il s’adresse à une génération de consommateurs actifs, pressés et connectés, restant très exigeants sur ce qu’il y a dans leur assiette.

WeCook est l'exemple parfait de la startup issue de l'Incubateur Télécom & Management SudParis, à Évry, qui ne cesse de grandir à la vitesse V après une levée de fonds de 400 000 euros en 2014. Elle a été créée en 2010 par une équipe de jeunes ingénieurs, Matthieu Vincent (président) et Jérémie Prouteau (directeur général), tous deux issus de Télécom & Management SudParis. Passionnés par l’alimentation, ils ont eu l'idée de permettre à tous de mieux manger au quotidien. WeCook propose ainsi de recevoir par courriel chaque semaine des idées de repas, menus, et liste de courses préparées par des professionnels diététiciens, adaptés aux besoins de chaque client. Fort de ses 120 000 membres et devenu leader de l'aide à l'organisation des repas, WeCook a été racheté par Alantaya mais ses créateurs continuent d'œuvrer à son développement.

La marque Digital FoodLab, véritable accélérateur de la FoodTech française, a quant à elle vu le jour en 2014 grâce aux deux co-fondateurs de WeCook, afin justement d'accompagner l’accélération de cet éco-système innovant. Il s’agit d’œuvrer sur le plan stratégique (levée de fonds) au développement des startups FoodTech et de réaliser pour des grands comptes de l’agro- alimentaire des missions de veille et de conseil autour de l’innovation. Le DigitalFoodClub réunit tous les deux mois des acteurs de la FoodTech autour de pitchs de startups innovantes et d’un moment de networking. Ces réunions sont gratuites et ouvertes à tous.

D'autre part Genopole, à Évry, s'impose sur le territoire comme lieu et fer de lance de l’innovation dans la FoodTech avec des entreprises anticipant les aliments de demain, dans une perspective de développement durable. On y travaille notamment, sur la base de nouvelles technologies, à la production d'aliment, l'augmentation de leur valeur nutritive, etc.

C'est en particulier là que se trouve Algama, une pépite de la FoodTech qui dispose depuis deux ans de son Foodlab au sein de la pépinière de Genopole, à Évry, et fait parler d'elle sur la scène internationale. Depuis son bureau à New-York la société a levé 3,5 M€ auprès d'Horizons Venture. L'entreprise a été créée en 2012 par trois amis d'enfance (Alvyn Severien, Gaëtan Gohin et Mathieu Gonçalves), épaulés par une unité de recherche du CNRS/MNHN. Encore étudiants, ils décidaient de s'intéresser aux vertus de la spiruline. Depuis, Algama s'est spécialisée dans le développement de produits alimentaires à base de spiruline ou de chlorelle, des microalgues très riches en protéines, vitamines, oligoéléments. Leur objectif : sortir la micro-algue de son statut de simple complément alimentaire pour l'amener vers la consommation au quotidien. Leur dernière innovation, la mayonnaise sans œuf "The Good Spoon" vendue dans la grande distribution !

Peach pour sa part révolutionne la pause déjeuner en un seul clic ! Avec cette application, le plat que vous avez choisi dans l'un des nombreux restaurants partenaires de la start-up vous est livré directement à votre bureau, ou bien vous attend sur place, sans file d'attente, avec suivi de la commande par SMS. Un concept au bon goût de succès, dont l'application est disponible depuis mai. Son dirigeant, Evans Cherry, ingénieur Télécom de formation et fils de restaurateur, a travaillé sur le projet pendant plus d'un an. Il est aujourd'hui installé à la pépinière Le Magellan, à Évry."Je suis parti du principe que de nombreux parcs d'activité n'avaient pas de restaurant et que les gens ont peu de temps pour le repas. Ainsi, les salariés n'ont que l'embarras du choix entre noodles, burgers, cuisine portugaise, libanaise ou traditionnelle, asiatique… ".

SAOSIS Vin, grossiste en vin bio, a vu le jour en juin 2016 à l'éco-pépinière de Moissy-Cramayel. Un pied dans la tradition pour la production et la sélection des vignerons, un autre dans les nouvelles technologies pour la distribution et le marketing... Voici un acteur de la WineTech qui grandit vite et bien. "Actuellement, nous vendons aux professionnels, aux comités d'entreprise, C.H.R., G.S.M. et aux passionnés-investisseurs. Nous sommes à la recherche d’un site sur le territoire pour créer la cave à vin du 21ème siècle. Nous proposerons de nombreux services innovants comme la possibilité de vérifier la disponibilité d’une bouteille sur internet avant de l’acheter et de la retirer au magasin" déclare Sébastien Marx, fondateur et serial entrepreneur combs-la-villais. Spécialisée en vins biologiques, biodynamiques et naturels, la société a une devise : "Une Terre Saine pour un Vin Sain". Elle propose des crus "authentiques, honnêtes, et généreux qui sont les reflets des femmes et des hommes qui les produisent, les paysans vignerons".


Papilles d'or : la qualité et le savoir-faire honorés

Le territoire continue de faire parler de lui sur le plan culinaire et gastronomique avec une manifestation emblématique organisée par la CCI Essonne. La cérémonie des Papilles d'Or 2018 est prévue le lundi 16 octobre à partir de 17h00 au Génocentre d'Évry. Elle récompensera les lauréats 2017.

Plus d'infos : commerce@essonne.cci.fr


Les prochaines sessions de Cuisine mode d'emploi(S)

Vous souhaitez vous reconvertir aux métiers de la restauration, de la boulangerie et du service en salle ? Cuisine mode d'emploi(s), concept innovant créé par le chef Thierry Marx, vous propose 12 semaines pour apprendre le métier en condition du réel, dans le cadre de sa formation à Grigny.

Prochaine session du 30/10/2017 au 19/01/2018.

Plus d'infos : cme-grigny@outlook.com

Équipements liés