Chargement...

©2016 Grandparissud.fr
Tous droits réservés

Génération 2024 : Quand les JO font école

Publié il y a 18 jours

Déjà en lice pour l’obtention du label « Terre de jeux 2024 », Grand Paris Sud accueille sur son territoire de nombreux établissements scolaires labellisés « Génération 2024 ». Petit tour d’horizon.

Depuis la rentrée 2018, les recteurs d’académie et les directeurs régionaux de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale, sélectionnent chaque année des écoles et des établissements volontaires pour être labellisés Génération 2024. Une labellisation suivie au niveau national qui vise à développer des passerelles entre le monde scolaire et le mouvement sportif afin d’encourager les pratiques physiques des jeunes. Une démarche portée par l’esprit olympique et destinée à préparer au mieux les Jeux de 2024 qui se dérouleront à Paris.


Promouvoir le sport à l’école

« Notre section sportive est reconnue depuis plusieurs années en athlétisme et en badminton, commente Hélène Pré, principale du collège La Tuilerie à Saint Germain-lès-Corbeil. C’est pour nous une grande fierté d’être porteur du projet Génération 2024. Ce label nous permettra de développer et de promouvoir la pratique sportive de nos élèves sur les 5 ans à venir : impliquer nos collégiens dans ce projet unique que sont les J. O., découvrir les métiers du sport, mais aussi la manière dont se prépare un tel événement. Cela va également donner du sens à la formation de nos jeunes officiels au bénévolat et favoriser l’accès de nos collégiens au sport de haut niveau. D’ailleurs, deux de nos élèves viennent de faire leur rentrée au pôle espoir de Châtenay-Malabry. »


Une reconnaissance

Un enthousiasme partagé par l’université. « Sur un territoire nourri et enrichi par sa jeunesse, l'Université d'Évry est une institution qui promeut l’inclusion, rappelle Patrick Curmi, son président. Notre politique de développement du sport pour tous, avec plus de 35 disciplines, se traduit par un parcours complet allant du sport de compétition et de haut niveau au sport-loisirs et au sport-santé. L’obtention du label Génération 2024 s'inscrit parfaitement dans la logique de cet engagement et représente une reconnaissance du travail mené de longue date, notamment par le SUAPS (Service universitaire des activités physiques et sportives) et le STAPS (département des Sciences et techniques des activités physiques et sportives) auprès des étudiants et des personnels. »


Faire le lien entre l’école et les Jeux

Mais si ce label apporte un certain nombre d’avantages, il est aussi assorti d’objectifs précis : développer des projets structurants avec les clubs sportifs du territoire, participer aux événements promotionnels olympiques et paralympiques, accompagner ou accueillir des sportifs de haut niveau, ouvrir à tout le monde les équipements sportifs des établissements.


Grand Paris Sud : terre de jeux ?

De son côté, la communauté d’agglomération Grand Paris Sud a candidaté au label « Terre de Jeux 2024 ». Lancé en juin 2019 par le Ministère des sports, ce label s’adresse aux collectivités territoriales et aux représentants du mouvement sportif qui souhaitent s’engager dans l’aventure olympique et paralympique et profiter de la dynamique des Jeux pour mettre en valeur des projets autour du sport. En candidatant à Terre de Jeux 2024, les collectivités territoriales peuvent également proposer leur candidature pour intégrer la liste officielle des Centres de préparation aux Jeux (CPJ) qui accueilleront les délégations. Les premières labellisations auront lieu cet automne.

Pour aller plus loin

Sites internet des académies de Créteil et de Versailles

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de ce site internet. En savoir plus