Chargement...

©2016 Grandparissud.fr
Tous droits réservés

Grand Paris Sud et la Régie Eau de Paris s'engagent

Publié il y a environ un mois

La communauté d’agglomération mène depuis sa création une politique volontariste et ambitieuse en matière de développement durable et de maîtrise publique pour l’énergie, le transport ou la gestion de la ressource en eau. Grand Paris Sud poursuit ainsi sa stratégie aux fins de maîtriser et diversifier ses sources d’approvisionnement avec pour objectif d’en encadrer l’impact tarifaire et les investissements associés et de toujours mieux utiliser l’argent public. Cette ambition la conduit à signer un protocole d’accord avec la régie publique Eau de Paris.

L’eau est un bien commun universel et nécessaire à la vie. Les politiques publiques de l’eau représentent un enjeu fondamental s inscrivant dans le cadre de la transition sociale et écologique du territoire, à travers le volet sanitaire, de préservation et d’accessibilité à cette ressource de plus en plus précieuse. Dès le 1er janvier 2017, Grand Paris Sud a décidé d’exercer les compétences Eau et Assainissement afin de s’en emparer de manière pleine et volontariste. Elle produit aujourd’hui 20 % de ses besoins en eau. Le travail qui s’ouvre avec la régie Eau de Paris vise à amener à moyen terme ce taux de production à 50 %.

Grand Paris sud et la Ville de Paris se sont rapprochées pour étudier dans quelle mesure les eaux de l’aqueduc du Loing, géré par les services de la Régie publique Eau de Paris et qui traverse le département de l’Essonne (en particulier les communes de Bondoufle, Évry-Courcouronnes, Grigny, Lisses, Ris-Orangis et Villabé), pourraient contribuer au schéma d’alimentation en eau potable de l’agglomération. Cette démarche s’inscrit pleinement dans la stratégie globale de transition sociale et écologique du territoire. L’enjeu est d’agir sur le volet social et écologique en permettant une meilleure transparence de gestion et ainsi réduire la facture des usagers, des services publics et des entreprises de notre territoire. Les premières études démontrent qu’une meilleure gestion et une diminution notable du prix de l’eau est tout à fait possible.

Après une phase de travail et de concertation avec les maires du territoire de la Régie de l’Eau de Grand Paris Sud, à la suite d’un vote unanime du conseil d’agglomération, les parties sont convenues d’engager une démarche de coopération en matière d’approvisionnement en eau, sur les bases techniques, juridiques et financières décrites dans un protocole. Cet approvisionnement en eau concernera le territoire actuel de la Régie de l’Eau de Grand Paris Sud ( Bondoufle, Évry-Courcouronnes, Grigny, Lisses, Ris Orangis, Villabé ) et portera sur 10 millions de m3 par an. Au delà de la maîtrise publique de la ressource, l’agglomération envisage une baisse de la facture d’eau de l’habitant de l’ordre de 30 % sur ce secteur, représentant un gain de pouvoir d’achat conséquent pour les habitants, services publics et entreprises du territoire.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de ce site internet. En savoir plus