Chargement...

©2021 grandparissud.fr
Tous droits réservés

  • Actualités
  • Implantations d'entreprises : du bonus pour l'emploi sur le territoire

Implantations d'entreprises : du bonus pour l'emploi sur le territoire

Publié il y a plus de 3 ans

Il y a les fidèles sociétés qui déménagent pour se développer et font le choix de rester sur l'agglomération, et les nouvelles qui ont choisi Grand Paris Sud pour ses atouts. L'attractivité du territoire n'est pas un vain mot pour le secteur économique et les entreprises qui l'ont choisi.

Services à l'industrie, logistique, technologies… L'agglomération a démontré une nouvelle fois, au cours de ces derniers mois, combien les implantations/déménagements réalisés ou en cours sont représentatifs de la fidélité des entreprises sur un territoire où elles se sentent bien, évoluent et où la qualité de vie permet à leurs collaborateurs de s'épanouir.

Le vent en poupe pour le parc d'activités A5/Sénart

La diversité des actifs immobiliers, les réserves foncières et la proximité des axes routiers majeurs ont incité Cdiscount à choisir d'implanter une plate-forme logistique de 62 000 m² sur le parc d'activités A5/Sénart à Moissy-Cramayel. Développé par PRD au sein d’un parc d’activités aménagé et commercialisé par l’EPA Sénart, ce bâtiment accueillera à terme plus de 300 emplois.

TRANSALLIANCE, le prestataire logistique de Coca-Cola, va, lui aussi, transférer sur Réau ses activités actuellement implantées sur le parc d'Arvigny à Moissy-Cramayel sur une partie (40 000m2 du programme Sofade) de l'A5/Sénart. La livraison est prévue en mars 2018.

LEROY MERLIN arrivera à son tour, dès la fin 2019 sur Réau. Le site logistique de l'enseigne sur l'Île-de-France et sur la France pour certaines gammes de produits va quitter le parc Parisud à Combs-la-Ville. Il va investir un entrepôt clés en main de 77 000m2 fin 2019 et faire passer ainsi ses effectifs de 170 à 350 emplois.

Un autre transfert s'est déroulé en juin. BALLESTERO, une entité du groupe Bouygues Bâtiment, a quitté Vaux-le-Pénil pour le parc d'activités du Levant, à Lieusaint. Elle occupe désormais 1 500 m2 de bureaux, avec 30 emplois sur le site et 150 emplois rattachés.

Bouger, mais rester sur le territoire

Deux autres entreprises ont, elles aussi, montré, leur attachement à Grand Paris Sud en déplaçant leurs sites de quelques kilomètres.

ATI INTERCO a pris possession de ses nouveaux locaux à Lisses, dans le parc d'activités Léonard de Vinci, après avoir quitté Évry-Courcouronnes. Spécialisée dans le développement et la production de composants électroniques et circuits imprimés pour différents secteurs d’activités, elle dispose, au sein d’un parc d’activités aménagé et commercialisé par Grand Paris Aménagement, d'un bâtiment de 3 400 m2 (2 200 m2 d'activités et 1 200 m2 de bureaux) sur un foncier de près de 13 000 m2 acquis par GEFEC Promoteur.

AURES, qui conçoit et développe des terminaux de points de vente et de service, déjà implantée sur Lisses, a également investi ses nouveaux bâtiments dans ce même parc d'activités en mars dernier. Elle y occupe des bureaux, des locaux d’activités et un entrepôt de stockage sur plus de 2 000 m2.

Grand Paris Sud, pôle économique majeur de la région francilienne ! 

Équipement lié
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de ce site internet. En savoir plus