Chargement...

©2021 grandparissud.fr
Tous droits réservés

Iris Ohyama, masques made in Grand Paris Sud

Publié il y a 10 mois

Iris Ohyama diversifie ses activités à Lieusaint pour fabriquer des masques made in France ! C’est sur le territoire de Grand Paris Sud que le leader japonais mondial de la plasturgie va démarrer dès octobre 2020 une production de masques de protection.

Même pas un an après avoir inauguré le siège de sa filiale française et sa deuxième base de fabrication et de distribution en Europe pour un investissement total de 60 M€ (après celle située aux Pays-Bas, créée en 1998) sur le Parc du levant à Lieusaint, Iris Ohyama franchit une nouvelle étape.

Le groupe japonais vient, en effet, d’annoncer, sa décision d’investir une nouvelle fois sur le territoire pour fabriquer des masques de protection.

En outre, pour pallier la pénurie de masques sur l’Hexagone, le groupe vient de décider d’offrir 500 000 masques au gouvernement français. Ce don a été approuvé par le président du groupe nippon, Akihiro Ohyama, actuellement basé au Japon.


3 questions à Sophie Vandome, responsable des ressources humaines d'Iris Ohyama France.

1. Vous assurez sur Lieusaint la fabrication et la distribution de caisses de rangement en plastique et de produits d'équipement pour la maison destinés aux marchés français et européen. Qu’est ce qui a motivé votre décision ?

Sophie Vandome : « Nous sommes, en effet, pionniers dans la fabrication de boites de rangement en plastique pour la maison désormais fabriqués en France. Mais, le groupe est aussi, depuis longtemps, un acteur majeur dans la production de masques de protection.

Nos deux usines en Chine travaillent sans relâche depuis le début de la pandémie pour produire des millions de masques pour les marchés chinois et japonais. Nous avons donc décidé de permettre aux entreprises et institutions françaises de s’approvisionner localement et rapidement tout en bénéficiant de notre expertise. Les nouvelles lignes de production seront opérationnelles en octobre prochain. La région Ile-de-France et l’agglomération Grand Paris Sud ont déjà annoncé qu’elles allaient soutenir cet ambitieux projet. »


2. Quels sont les investissements prévus sur le territoire pour lancer cette nouvelle ligne de production ?

« Il s’agit d’un investissement important pour le groupe, autour de 5 millions d’euros. Nous prévoyons d’avoir 8 lignes de production qui permettront de fabriquer des masques de protection ainsi que des masques de catégorie FFP2. Nous devons également créer un environnement salle blanche au sein de notre usine pour accueillir ces lignes ».


3. Allez-vous recruter ? Si oui savez vous déjà combien de personnes seront nécessaires pour cette nouvelle activité ?

« Nous devrons en effet recruter pour cette nouvelle activité. Le nombre de postes, ainsi que les qualifications, restent à affiner car nous sommes encore au début du projet. Cependant, nous estimons aujourd’hui que cette activité va créer à terme environ 40 emplois. Nous aurons besoin de profils d’opérateurs, mais également de techniciens pour cette production très automatisée ».

Le groupe Iris Ohyama en chiffres

  • Création en 1958 au Japon
  • 1000 nouveaux produits chaque année
  • plus de 23 000 références commercialisées en Asie, aux Etats-Unis et en Europe
  • CA 2019 : 4,5 milliards d’euros


Plus d’infos : http://www.iriseurope.com/

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de ce site internet. En savoir plus