Chargement...

©2021 grandparissud.fr
Tous droits réservés

  • Actualités
  • Lacs de l'Essonne : une nouvelle page pour ce patrimoine écologique exceptionnel !

Lacs de l'Essonne : une nouvelle page pour ce patrimoine écologique exceptionnel !

Publié il y a 7 mois

jeudi 11 février 2021, Jean-Marie Vilain, Maire de Viry-Châtillon, et Philippe Rio, Maire de Grigny, s’engagent pour une gestion partagée de ces espaces afin d’entretenir et de préserver ensemble la faune et la flore. La communauté d’Agglomération Grand Paris Sud, et l’Établissement public territorial Grand Orly Seine Bièvre, sont pleinement intégrés à la démarche. Une nouvelle page se tourne pour les lacs de l'Essonne !

Un trésor de biodiversité 

Les lacs de Viry-Châtillon et Grigny constituent, avec près de 100 hectares, un des plus grandsensembles de plans d’eau d’Ile-de-France. Espace Naturel Sensible (ENS), classés Zone Naturelle d’Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique (ZNIEFF) de type 2, et identifiés en tant que réservoir de biodiversité dans le Schéma Régional de Cohérence Ecologique d’Île-de-France, ils remplissent ainsi une fonction essentielle en matière de préservation de la biodiversité en Île-de-France.

Une gestion partagée 

Après la création d’un syndicat intercommunal à vocation unique en 1998 pour la mise en valeur des lacs, les compétences de ce syndicat ont été par la suite transférées à la communauté d’agglomération des Lacs de l’Essonne lors de sa création, en 2004. Depuis la dissolution des Lacs de l’Essonne en 2016, les lacs de Viry et Grigny sont gérés, côte à côte, par les équipes respectives de GPS et de l’EPT12. Aujourd’hui, jeudi 11 février 2021, Jean-Marie Vilain, Maire de Viry-Châtillon, et Philippe Rio, Maire de Grigny, s’engagent pour une gestion partagée de ces espaces afin d’entretenir et de préserver ensemble la faune et la flore. 


L'agglomération Grand Paris Sud et l'EPT Grand Orly Seine Bièvre pleinement engagés dans la préservation de la biodiversité

La Communauté d’Agglomération Grand Paris Sud, représentée ce jour par Michel Souloumiac, Conseiller communautaire délégué en charge de la biodiversité, et l’Établissement public territorial Grand Orly Seine Bièvre, représenté ce jour par son président Michel Leprêtre, sont pleinement intégrés à la démarche dont la prochaine étape marquante portera sur la mise à jour du Plan de gestion dont la mise en oeuvre opérationnelle est confiée à l’Unité des lacs de GOSB. Composée aujourd’hui de 8 agents, c’est elle qui oeuvre quotidiennement à l’entretien, à la préservation et à la valorisation de ce patrimoine naturel. Un Comité de pilotage associant toutes les parties pilotera l’ensemble des travaux.

La convention réaffirme l’importance de la préservation de la biodiversité et des enjeux en termes d’attractivité (sports, loisirs…) sur cet territoire exceptionnel espace exceptionnel en milieu urbain. Elle permettra toutes les interventions et autres travaux nécessaires d’embellissement et de conservation de nos plans d’eau.



En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de ce site internet. En savoir plus