Chargement...

©2016 Grandparissud.fr
Tous droits réservés

Le crowdfunding séduit les entreprises du territoire

Publié il y a 5 mois

Besoin de fonds pour vous développer ? De plus de visibilité ? Pensez au crowdfunding ! Le financement participatif poursuit sa percée. Sur le territoire de Grand Paris Sud, il s’adresse à tous les types de structures, en priorité les jeunes entreprises, les start-up, les créateurs d’entreprises et les porteurs de projets.

Particulièrement adapté au financement des PME et des jeunes entreprises innovantes, le crowdfunding ou finance participative est une activité en plein essor. Selon le baromètre annuel réalisé par l'association Financement Participatif France, la collecte sur les plateformes françaises de crowdfunding affiche une insolente croissance, passant de 152 millions d’euros en 2014 à près de 300 millions d’euros en 2015.

Le crowdfunding s'impose comme une nouvelle façon pour les entreprises de récolter des fonds pour leurs projets, soit comme complément à un prêt bancaire, soit à sa place.

Il se présente sous 4 formes :

  1. les plates-formes de don
  2. le financement sans contrepartie financière
  3. le prêt participatif
  4. le financement avec prise de participation


Témoignages

"Une alternative aux banques"

En 15 jours, plus de 5 000 euros collectés pour participer à la création de Julia, la 1ère brassière sport à l’écoute des femmes de la marque DDS ! Inès Coudray, la gérante de Dessus Dessous Sport, ne cache pas sa satisfaction. Installée dans la pépinière Le Sextant à Moissy-Cramayel, la jeune créatrice d'entreprise a créé sa structure de e-business il y a 4 ans. "J'ai décidé de faire appel au crowdfunding car c'est difficile de décrocher un prêt pour une TPE. Cette brassière est innovante : un mixte entre une brassière et un soutien-gorge (facile à mettre et à enlever) avec la possibilité de porter les bretelles de 2 façons. Mon objectif est de montrer qu’un bon soutien est aussi indispensable qu’une tenue ou qu’un matériel adapté".

En décembre 2016, DDS a concouru au Prix de la Créativité et obtenu le prix « La Seine-et-Marne est créative » de par la pédagogie forte auprès des pratiquantes.

Sites :


"Le crowdfunding apporte des fonds et fait parler de nous"

BKE, une coopérative de création audiovisuelle implantée à Évry, produit le prochain documentaire de la réalisatrice Sabine Chevrier, qui retracera l'histoire et la mobilisation des professionnels pour sauver les studios de cinéma et de télévision de Bry-sur-Marne. La levée des fonds s'effectue via la plate-forme Proarti, spécialisée dans le culturel. "J'avais déjà fait un documentaire sur les studios d'Arpajon. Je travaille sur le projet de Bry pour montrer l'envers du décor. Le crowdfunding, c'est bien sûr des fonds, mais aussi de la visibilité pour faire parler de notre projet, l'histoire de ces studios mythiques", explique Sabine Chevrier.

Sites :


900 K€ levés pour Novolyze

Novolyze, qui dispose de bureaux à la pépinière Genopole Entreprises, à Évry, a levé 900 K€ de fonds sur la plate-forme de crowdfunding Anaxago pour un financement total de 4 M€ grâce aux prêts bancaires et autres leviers BPI. Ils ont lancé une filiale aux États-Unis (ouverture de Novolyze Inc à Cambridge, Massachusetts). Novolyze développe des bactéries modèles brevetées afin d’évaluer, optimiser et valider les procédés de l’industrie agroalimentaire pour garantir l’absence de contamination microbienne dans les produits.

Site : novolyze.com


Recycling Carbon mise sur la fin de l'année

Lauréate du Prix de l’Innovation Durable du conseil départemental de l’Essonne en 2016, Recycling Carbon est une association Loi 1901, implantée à Corbeil-Essonnes, qui mène des actions de sensibilisation et organise le système de collecte et de recyclage de la fibre de carbone. En plein essor, l'association recherche en premier lieu des financeurs industriels, puis fera appel au crowdfunding d'ici la fin 2017 "notamment pour se faire davantage connaître".

Site : recycling-carbon.org


Les étudiants choisissent aussi le financement participatif

Pour participer au prestigieux concours Igem organisé par le M.I.T, l'équipe qui travaille à l’ISSB (l’Institut de Biologie Systémique et Synthétique), une unité mixte de recherche de l'université d'Évry-Val-d'Essonne (membre de l'université Paris-Saclay), du CNRS et du Genopole, fait appel au crowfunding. "Nous travaillons actuellement sur la production de psicose, ou allulose, un sucre très faible en calories notamment pour les personnes souffrant de diabète ou en surpoids. Nous allons lancer une opération de crowdfunding dès juillet".


Les principales plateformes

De nombreuses plateformes existent, en voici quelques-unes :

  • Le site Goodmorning crowdfunding fourmille d'informations. Ce blog indépendant est dédié à l'actualité du financement participatif. Il dispose d’un annuaire des plateformes, chacune ayant sa spécificité en fonction du type de projet : mécénat culturel, augmentation de capital pour les entreprises, projets d’énergie renouvelable ou projets sportifs.


A savoir

  • Depuis le 1er décembre 2016, les plateformes de don ont l’obligation d’obtenir le statut d’Intermédiaire en Financement Participatif (IFP) auprès de l’Orias.
  • Financement Participatif France participe au Forum Convergences les 4 et 5 septembre 2017 à Paris avec Lendosphere, Afrikwity, 1001pact et Commeon.
  • FPF organise régulièrement des CrowdTuesday (événement réunissant des acteurs de l’écosystème du crowdfunding au sens large sur une thématique dédiée au financement participatif).
financeparticipative.org