Chargement...

©2016 Grandparissud.fr
Tous droits réservés

LIDL implante sur le territoire son siège et son unité logistique pour la région de Paris et du Sud francilien.

Publié il y a 3 mois

  • Actualités
  • LIDL implante sur le territoire son siège et son unité logistique pour la région de Paris et du Sud francilien.

La pose de la première pierre du futur établissement s’est déroulée au Coudray-Montceaux le jeudi 4 avril. Notons notamment la présence de Michel Bisson, président de l’agglomération, de François Gros, maire du Coudray-Montceaux, de Thomas Journet, directeur régional de LIDL France et du groupe Panhard, concepteur et développeur de ce bâtiment de 52 000 m2.

C’est sur la commune du Coudray-Montceaux, dans le parc d’activités des Haies Blanches, qu’a été posée la première pierre de la plate-forme logistique de LIDL (sur 47 000 m2) et de son siège (sur 5 000 m2) pour la région de Paris et du Sud francilien. Il s’agit de l’une des plus grandes parmi les 25 plateformes de LIDL en France. C’est le groupe Panhard qui va aménager le bâtiment pour le compte de LIDL, dans le cadre d’un BEFA (Bail commercial en état futur d’achèvement).

Cette plateforme servira de point central pour l’approvisionnement des 37 magasins du secteur de Paris et du sud de la région parisienne. Elle emploiera 250 personnes. L’enseigne pourrait créer sur ce site dans les années qui viennent plus de 60 postes supplémentaires. Elle compte déjà 1 750 salariés au total, en comptant le personnel des magasins.

Développement durable et verdure

L’entrepôt double-face comptera 8 cellules sur 46 774 m2, dont 13 500 m2 à température dirigée positive et 4 500 m2 à température froid négatif (- 28 degrés), 2 461 m2 de bureaux et locaux sociaux et 2 842 m2 de locaux de charges et locaux techniques.

Le site, dessiné par Archifactory Architectes, se veut résolument écologique. Il abritera plus de 24 400 m2 d’espaces verts et sera doté d'un système d’isolation haute performance, d'éclairages leds à détection de présence, de dispositifs de recyclage des déchets optimisés et d'une GTB (Gestion technique du bâtiment) pour la gestion des énergies. Il vise d’ailleurs la certification BREEAM Very Good (consommation énergétique maîtrisée).

La livraison des bâtiments est prévue à la fin de cette année pour et une mise en service au 1er trimestre 2020.

Des perspectives prometteuses

De nouvelles constructions sont aussi prévues sur ce parc d’activités : la réalisation d’un centre de tri de 25 000 m2 de DPD France, une entreprise déjà présente sur le site. Elle est spécialisée dans le transport et la livraison à l’international des petits colis (moins de 30 kilos). Les travaux devraient s’achever également fin 2019.

À terme, ces deux nouvelles implantations devraient permettre d’accueillir plus de 600 emplois, qui viendront s’ajouter aux 1 000 emplois déjà présents sur ce site.

Le service Emploi et formation de l’agglomération accompagnera l’entreprise LIDL sur le volet emploi de son projet et anticipera avec elle les premiers recrutements.

Par ailleurs, il sera proposé à LIDL d’intégrer le club "Innovation Logistique et e-commerce" du territoire.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de ce site internet. En savoir plus