Chargement...

©2021 grandparissud.fr
Tous droits réservés

Quand le cyclisme féminin s’envole

Publié il y a 7 mois

Initiée par l’équipe professionnelle du Club Omnisports de Courcouronnes Cyclisme Féminin (COCCF), "Donnons des Elles au vélo J-1" suit le parcours du Tour de France avec un jour d’avance. Objectif : développer le cyclisme féminin. La septième édition se déroulera du 25 juin au 17 juillet 2021.

Il s’agissait au départ de développer le cyclisme féminin, mais aussi de militer pour la création d’une grande épreuve cycliste féminine par étapes. Pari réussi !

Un Tour de France féminin en 2022

« Depuis 6 ans, nous demandions le retour d’une grande course féminine pro en France, et on a obtenu gain de cause, commente Mathieu Istil, entraineur du COCCF et coordinateur de la manifestation. Christian Prudhomme, le directeur du Tour de France, est même venu nous l’annoncer en personne l’été dernier ! » En 2022, un tour de France féminin professionnel d’une durée de 8 à 9 jours sera donc organisé par ASO, société organisatrice du Tour de France, et sans doute médiatisé par France 2. « C’est une grande satisfaction pour nous et un véritable tournant pour le cyclisme féminin. Le départ se fera sur les Champs-Élysées, le jour de l’arrivée des hommes. Symboliquement, c’est très parlant. »

Poursuivre le développement du cyclisme féminin

Une réussite qui ne signe pas le coup d’arrêt de Donnons des Elles au vélo J-1 (DDEAV), même si le projet prend aujourd’hui un nouveau virage. « Suite à l’annonce d’un Tour de France féminin, nous avons un peu modifié nos objectifs. Car il n’y a pas que les professionnelles. Il s’agit désormais de construire et de densifier une base pour le cyclisme féminin. Déjà, pour dégager une élite en vue de l’épreuve de 2022, mais aussi pour favoriser une appétence et un engouement autour de ce Tour féminin. Il faut donc que les clubs se structurent, que la détection se développe et que les réseaux locaux et inter-régionaux se densifient. C’est aussi comme ça que nous formerons des spectatrices et spectateurs désireux de suivre et d’encourager ce Tour féminin. » Et pour se faire, Donnons des Elles au vélo J-1 a encore toute son utilité.

13 cyclistes-ambassadrices, 3400 km et 21 étapes

Cette septième édition, réunira 13 cyclistes féminines françaises qui parcourront près de 3 400 km en 21 étapes du 25 juin au 17 juillet 2021. Des ambassadrices dont chaque coup de pédale participera à promouvoir le cyclisme féminin et à fédérer des sportifs, débutants ou confirmés, autour du peloton. L’an passé, 1 500 personnes (femmes et hommes) avaient ainsi accompagné les coureuses sur 10 km, sur une étape, ou sur de plus longues distances. « Certains s‘organisent et réservent des hôtels afin de nous accompagner plusieurs jours ou même une semaine, commente Mathieu Istil. C’est très réjouissant. Et puis, nous sommes très fiers d’avoir ASO qui s’intéresse à nous. Nous allons d’ailleurs collaborer. Le J-1 va perdurer car nous avons besoin de cet événement pour développer la pratique cycliste féminine en France. Et il y a encore du travail. »

Pour accompagner le J-1, il suffit de vous inscrire et de choisir votre étape ou votre distance sur donnonsdeselles.net

Plus d'infos :

Crédits photos : Mickael Gagne Photographies

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de ce site internet. En savoir plus