Chargement...

©2016 Grandparissud.fr
Tous droits réservés

Réunion publique pour lutter contre les nuisances aériennes

Publié il y a 6 mois

  • Actualités
  • Réunion publique pour lutter contre les nuisances aériennes

Le 10 mai à Saint-Pierre-du-Perray, les élus locaux ont alerté les habitants concernant le projet de modification des trajectoires des couloirs aériens en présence de Jean Serrat, expert de l'aviation civile et des collectifs de Soisy-sur-seine, Etiolles et Saint-Germain-lès-Corbeil.

Le collectif contre les nuisances aériennes de Saint-Pierre-du-Perray s'est constitué en novembre 2016 afin de s'unir avec ceux de Soisy-sur-Seine, Etiolles et Saint-Germain-lès-Corbeil. L'idée est de s'opposer au nouveau projet de la Direction Générale de l'Aviation Civile de modifier la trajectoire des avions au décollage depuis Orly. La modification des couloirs aériens va entraîner un certain nombre de gênes pour les riverains, en particulier une augmentation du bruit et une pollution de l'air accrue.

Afin de parler de ce sujet délicat, un expert de l'aviation civile a fait une présentation détaillée. Il s'agit de Monsieur Jean Serrat, ancien commandant de bord et spécialiste aéronautique pour la chaîne de télévision BFM.

Aujourd'hui, les règles en matière de trajectoires d'avions après le décollage ne sont pas respectées. Les contrôleurs aériens demandent la plupart du temps aux pilotes de privilégier la vitesse à l'altitude afin de prendre une trajectoire plus directe pour se rendre à leur destination finale. Dans ces conditions, les couloirs aériens ne sont pas respectés et les avions survolent à plus faible altitude les zones habitées.

Monsieur Jean Serrat et les collectifs préconisent de demander aux pilotes de prendre de l'altitude au détriment de la vitesse afin de monter plus haut, de moins polluer et de consommer moins de carburant. Si les avions survolaient les zones habitables 1000 mètres plus haut en moyenne, la gêne acoustique serait nettement plus faible et les avions seraient mieux dispersés.

Ces préconisations sont faites à la Direction Générale de l'Aviation Civile et une nouvelle rencontre doit prochainement avoir lieu. Pour rejoindre le collectif de Saint-Pierre-du-Perray et signer la pétition, envoyez un mail à l'adresse suivante : nuisanceaeriennestop@gmail.com