Chargement...

©2016 Grandparissud.fr
Tous droits réservés

Un Contrat intercommunal de développement

Publié il y a 3 mois

Le Conseil départemental de Seine-et-Marne investit un peu plus de 5 millions d'euros dans 7 communes de Grand Paris Sud.

Francis Chouat et Michel Bisson, président et président délégué de Grand Paris Sud ont signé fin juin avec Jean-Jacques Barbaux, président du Conseil départemental de Seine-et-Marne, un Contrat intercommunal de développement (CID). Ce nouveau dispositif s'adresse aux intercommunalités à fiscalité propre, aux communes et aux syndicats de plus de 2 000 habitants, en l'occurrence 7 des 8 communes seine-et-marnaises de Grand Paris Sud (Réau ne compte que 1 548 habitants). L’enveloppe globale s’élève à 5 267 076 euros pour 3 ans, soit 17 euros par habitant et par an. Elle abonde des opérations déjà évoquées dans ces colonnes : comme la Maison de santé pluridisciplinaire de Cesson (une subvention de 487 968 euros) ou la rénovation et l'extension de la piscine Tournesol de Combs-la-Ville (subvention de 1 126 386 euros). A Lieusaint, le Département participe à la requalification de la rue de Paris et de ses abords (562 683 euros), à Moissy-Cramayel, à la construction d’une crèche municipale multi accueil (735 700 euros) et au programme d'accessibilité des bâtiments communaux (156 800 euros). Nandy est subventionnée pour la création de deux Maisons médicales pluridisciplinaires (299 217 euros) et Savigny-le-Temple pour l'aménagement de la Place des Droits de l’Homme (250 000 euros), la reprise de l’éclairage scénique de l’Empreinte (64 000 euros), la réhabilitation de voiries communales (872 800 euros), la mise en accessibilité des équipements publics (256 000 euros) et des travaux d’accessibilité sur le réseau des liaisons douces (90 668 euros). Enfin, Vert-Saint-Denis financera grâce à ce CID la réhabilitation des cuisines Louise-Michel et Jean-Rostand (48 000 euros), des travaux d'accessibilité du groupe scolaire Freinet (62 000 euros), des travaux d’agrandissement du cimetière (4 854 euros) et l'agrandissement du centre de loisirs Freinet (250 000 euros).