Chargement...

©2016 Grandparissud.fr
Tous droits réservés

Vœux 2018 : cap sur les entreprises pour Grand Paris Sud

Publié il y a 6 mois

  • Actualités
  • Vœux 2018 : cap sur les entreprises pour Grand Paris Sud

Le président Francis Chouat a dressé le bilan de l'année écoulée et annoncé les projets 2018. Le développement économique et la poursuite d'un écosystème favorable aux entreprises, des PME/PMI aux start-up et grands groupes, seront plus que jamais d'actualité.

C'est devant des Arènes de l'Agora combles, le 30 janvier 2018 à Évry, que les élus de Grand Paris Sud ont présenté leurs vœux devant de nombreuses personnalités du monde politique, institutionnel et économique.

En deux ans, le travail accompli pour le développement économique et l'emploi a été de taille, sous l'impulsion notamment de Michel Bisson, président délégué et 1er vice-président au Développement économique et de Eric Bareille, vice- président en charge de l'Emploi : l'ouverture de 3 grandes écoles du numérique à Sénart-Lieusaint, à Évry et à Grigny, les lancements de Cuisine Mode d’Emploi par et avec Thierry MARX, de l’Usine du futur à Bondoufle, les Forums Emploi Grand Paris Sud, la sélection de trois sites de Grand Paris Sud dans l’appel à projets « Inventons la métropole du Grand Paris », sans compter l’accompagnement de nombreux projets d’implantation et de développement des entreprises.

Un territoire fort, des partenariats solides

Avec 7% de croissance démographique en 5 ans, Grand Paris Sud s'impose comme la 3e communauté d’agglomération la plus peuplée sur les 219 en France. Elle compte 138 000 emplois et 18 500 entreprises (pour lesquelles un guichet unique* a été créé fin 2017) et 20 000 étudiants (deux universités, 14 établissements d’enseignement supérieur).

L'importance d'une "intercommunalité forte, aux côtés de communes fortes" et des partenariats avec l’Établissement Public d’Aménagement de Sénart et avec Grand Paris Aménagement a été soulignée. "Tel fut l’objectif de la constitution, il y a un mois, de la Société Publique Locale d’Aménagement d’Intérêt National de la Porte sud du Grand Paris qui est armée pour conduire les opérations d’aménagement urbain et économique en Essonne dans les prochaines années".

Un tissu économique dense

Les forces du territoire ont été rappelées : "Nous avons des atouts : des grandes, moyennes et petites entreprises conquérantes, des signatures et sièges avec Coca-Cola, Accor, Safran-Snecma, Safran-Reosc, sans oublier la présence du premier pôle européen en santé et innovation et de Génopole qui fêtera son 20ème anniversaire cette année, et qui a accroché Illumina, le leader mondial du séquençage des gênes. Ce même pôle prépare l’extension d’Yposkesi, premier acteur industriel pharmaceutique français dédié à la production de médicaments de thérapies génique et cellulaire pour les maladies rares, aux côtés de l’AFM Téléthon, avec 300 nouveaux emplois à la clé".

Des projets ambitieux et un éco-système favorable

Côté grands projets, le site de l’hippodrome de Ris-Orangis/Bondoufle a été présenté comme "l'une de nos pépites" qui accueillera "un projet durable, créateur de valeurs, une destination internationale dans les secteurs du loisir, du sport et de la santé".

L'accompagnement des entreprises et le dynamisme des parcs d’activités sera poursuivi avec plusieurs chantiers à engager ou à poursuivre : le Parc du Levant, à Lieusaint, dont le développement est conforté avec l’installation de deux grandes entreprises, le groupe suédois ASSA ABLOY et le japonais, IRIS OHYAMA, le Parc de l’A5-Sénart à Moissy-Cramayel et Réau, avec les arrivées de CDISCOUNT et Leroy MERLIN, mais aussi CULTURA, à proximité du Parc de l'Ecopôle de Sénart avec plusieurs opérations de promotion immobilière le site d’ex-ALTIS entre le Coudray-Montceaux et Corbeil-Essonnes, "où sera bâti un beau projet de développement". 

D'autres chantiers sont prévus : faciliter la desserte sur la zone d’activités des Haies blanches au Coudray-Montceaux, redynamiser le site de la SCADIF à Savigny-le-Temple et préparer l’arrivée d’UPS entre Corbeil et Évry avant l’été. Sur le territoire, 250 ha de fonciers à vocation économique sont encore disponibles.

* Guichet unique pour les entreprises : un interlocuteur dédié pour les entreprises au 01 64 13 17 50 ou par courriel à dev-eco@grandparissud.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de ce site internet. En savoir plus