Chargement...

©2021 grandparissud.fr
Tous droits réservés

Vous connaissez les Maisons sport-santé ?

Publié il y a 6 mois

Depuis début novembre, une Maison sport-santé a ouvert au sein du complexe sportif et stade nautique Jean Bouin à Savigny-le-Temple. Elle accueille les patients auxquels les médecins ont prescrit la pratique d’un « sport adapté ».

« C’est ma pratique quotidienne qui m’a amené à proposer l’ouverture de cette Maison sport-santé. » Maire adjoint à Nandy et, surtout, kinésithérapeute, Hacen Arfa est à l’origine de ce projet mené en partenariat avec Grand Paris Sud. « Dans mon cabinet, je vois trop de gens qui ne font pas assez de sport alors qu’ils auraient besoin d’une pratique adaptée après une opération, en prenant de l’âge, ou même en raison d’une pathologie. » Depuis l’ouverture de cet équipement labellisé par l’État, les personnes qui en ont besoin peuvent désormais bénéficier d’un suivi personnalisé avec des éducateurs sportifs spécialisés et titulaires d’un diplôme d’Activité Physique Adaptée (APA).

Un suivi de proximité

Ils sont 40 bénéficiaires à être actuellement pris en charges par 11 maitres-nageurs éducateurs qui les suivent à travers des activités en milieu aquatique, des exercices de musculation, ou un travail au sol de proprioception. Souffrant de diabète, d’obésité, de problèmes articulaires, d’arthrose, ou en convalescence après un AVC, tous trouvent dans ces activités de multiples bienfaits. « Ce sont des groupes de 10 personnes maximum, précise Hacen Arfa. C’est quasiment du suivi particulier. »

Du sport sur ordonnance

Pour bénéficier des activités proposées à la maison de santé de Nandy-Savigny-le-Temple, il faut d’abord que votre médecin traitant établisse une ordonnance. « Nous avons rencontré la plupart des médecins de Nandy, Savigny et Cesson. Ils connaissent le sujet car les besoins sont réels, commente Hacen Arfa. Ils ont fait les mêmes constats que moi et accueillent la nouvelle avec intérêt. Nous commençons ici mais le réseau va encore s’étendre car je n’ai pas rencontré l’ensemble des professionnels de santé. » Pour l’heure, 60 % des patients viennent de Savigny, 30 % de Nandy, et le reste de différentes communes de l’agglo.

Une prise en charge gratuite pendant un an

Côté procédure, le protocole est simple : une fois votre prescription médicale en main, il suffit d’appeler le complexe sportif et stade nautique Jean Bouin pour prendre rendez-vous. « En tant que kiné, je reçois les patients, commente Hacen Arfa. Selon leur pathologie, je vois avec les éducateurs quelle est la meilleure activité à leur proposer. ». Bonne nouvelle : la prise en charge est gratuite pendant un an ! Ensuite, les associations sportives partenaires prendront le relais afin d’intégrer les bénéficiaires à leurs effectifs. « Des aides seront proposées quand ce sera nécessaire, ajoute Hacen Arfa. Le but étant d’organiser un vrai suivi et de ne laisser tomber personne. »

Bientôt une seconde Maison sport-santé à l’Agora

Une seconde Maison sport-santé propose des activités adaptées, en lien avec le cluster Grand Paris Sport, au sein de l’espace Agorasports (Piscine de l’Agora et patinoire François Le Comte) à Évry-Courcouronnes. Elle est encore en début de processus et espère être labellisée en 2022. « Le sport et l'activité physique quotidienne sont des facteurs indéniables de lutte contre les maladies, explique Amalia Duriez, Conseillère communautaire déléguée pour le développement du sport santé à Grand Paris Sud. Je me réjouis de l'action menée par Hacen Arfa au sein du complexe sportif et stade nautique Jean Bouin. D'autres projets sont en cours. Nous espérons qu’ils verront le jour prochainement. »

Équipements liés
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de ce site internet. En savoir plus