Chargement...

©2016 Grandparissud.fr
Tous droits réservés

Retour

Le traitement des déchets

Les syndicats de traitement des déchets 

La communauté d’agglomération Grand Paris Sud travaille avec trois syndicats intercommunaux chargés de traiter les déchets produits sur le territoire. Grâce aux infrastructures dont ils disposent (centres de tri, déchèteries, quais de transfert, plateformes de tri des encombrants, unités de valorisation énergétique…) les syndicats intercommunaux ont pour mission de valoriser les déchets ménagers des communes dont ils ont la charge.

Les trois syndicats intercommunaux de traitement des déchets sont :

  • Le SIVOM 15 communes adhérentes dont 2 communes de Grand Paris Sud
  • Le SIREDOM 140 communes adhérentes dont 16 communes de Grand Paris Sud
  • Le SMITOM-LOMBRIC 67 communes adhérentes dont 6 communes de Grand Paris Sud

Que deviennent vos déchets ?

L’incinération avec valorisation énergétique

L’incinération avec valorisation énergétique concerne plus de 80 % des déchets collectés sur la communauté d’agglomération Grand Paris Sud.

Ce procédé, effectué dans les Unités de valorisation énergétique de Vaux-le-Pénil et de Vert-le-Grand, consiste à récupérer la chaleur dégagée par la combustion des éléments combustibles contenus dans les déchets.

La chaleur, récupérée sous forme de vapeur sous pression, peut être utilisée pour alimenter un réseau de chaleur urbain ou introduite dans un turboalternateur produisant de l’électricité.


La méthanisation

La méthanisation concerne environ 7 % des déchets collectés sur la communauté d’agglomération Grand Paris Sud.

Ce procédé, effectué dans l’usine de méthanisation de Varennes-Jarcy, permet de traiter des déchets organiques issus notamment des ordures ménagères résiduelles. Cette technologie est basée sur la dégradation, par des micro-organismes, de la matière organique, en conditions contrôlées et en l’absence d’oxygène (contrairement au compostage).

Cette dégradation donne naissance à un produit humide, riche en matière organique, appelé digestat. Le digestat peut être utilisé comme matière fertilisante pour les sols.

Il génère également du biogaz, une énergie renouvelable qui peut être utilisée comme combustible pour la production d’électricité et de chaleur ou encore pour la production d’un carburant. Il peut aussi être injecté dans le réseau de gaz naturel après épuration.



Le compostage

La valorisation organique par compostage est réalisée aussi bien pour les déchets verts du quotidien que pour les sapins de Noël collectés début janvier. Elle concerne environ 11 % des déchets collectés sur la communauté d’agglomération Grand Paris Sud.

Ce procédé est effectué sur la plateforme de compostage de Réau, l’éco-site de Vert-le-Grand, et la plate-forme de végétaux de Varennes-Jarcy.

Il s’agit d’un processus de transformation des déchets organiques qui se fait en présence d’eau et d’oxygène par le biais de micro-organismes. Il peut être réalisé en tas ou en composteur.

Le produit obtenu (compost) est utilisé pour le jardinage, par exemple.

Pour le grand public, les déchèteries du SIREDOM et du SIVOM mettent à disposition du compost gratuitement produit à partir des déchets compostables des habitants. 


Le tri et le recyclage

Le recyclage des emballages et du verre représente 12 % des déchets collectés sur la communauté d’agglomération Grand Paris Sud.

  • Les filières de recyclage

L’envoi des emballages dans les filières de recyclage est effectué par les centres de tri de Vaux-le-Pénil , de Vert-le-Grand, et de Limeil-Brévannes.

L’envoi du verre dans les filières de recyclage est effectué par le quai de transfert d’Étampes, l’éco site de Vert-le-Grand, et le quai de transfert de Varennes-Jarcy.

Le verre de Grand Paris Sud est envoyé directement par les syndicats chez des repreneurs spécifiques, comme Saint Gobain ou le groupe SBELCO, pour une « valorisation matière ».

  • Les encombrants

Incinération, recyclage ou enfouissement, l’ensemble des encombrants produits sur le territoire de Grand Paris Sud font l’objet d’un tri, afin d’optimiser leur valorisation.

Ce tri est effectué par les plateformes de tri et de valorisation des encombrants de Vaux le Pénil et de Wissous. 

Dans cette rubrique
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de ce site internet. En savoir plus