Projet d'extension Campus 5

Génopole 2030

L’objectif de Génopole 2030 est de favoriser le développement à l’horizon 10 ans d’environ 150 entreprises, et de permettre le développement de plus de 3000 emplois industriels.

Génopole, offre aux créateurs d’entreprise un accompagnement personnalisé, unique en France, pour favoriser l’essor des entreprises de biotechnologies. Ce campus de recherche accueille des laboratoires de recherche sous tutelle de l’Inserm, du CEA, du CNRS, l’Inra, l’Université Paris Sud …, spécialisés en génétique, génomique et sciences connexes. Génopole réunit compétences, ressources et moyens au service de ses objectifs : soutenir la recherche, favoriser l’innovation à visée thérapeutique et le transfert des technologies vers le secteur industriel.

Après plus de 15 ans d’existence Génopole a souhaité impulser une nouvelle stratégie de développement à horizon 2025 autour de huit principaux axes, visant à être classé dans les 10 premiers bio-cluster mondiaux de haute technologie des sciences du vivant.

L’objectif de Génopole 2030 est de favoriser le développement à l’horizon 10 ans d’environ 150 entreprises, et de permettre le développement de plus de 3000 emplois industriels.

Dans le cadre de ce développement ambitieux pour le territoire, l’Agglomération Grand Paris Sud se mobilise pleinement, afin de permettre l’émergence de projets immobiliers pour le secteur Génopolitain.

Le Campus Génopole est un programme immobilier de 115 000 m² ayant permis le développement de 16 laboratoires, 96 entreprises de biotechnologie, 29 plateformes techniques, le tout représentant plus de 2 500 emplois directs.

Les domaines d’activités des laboratoires et entreprises touchent à la génomique, à la post génomique, aux biothérapies, au biomédical/santé, aux sciences pour l’ingénieur, à la biophysique/ biochimie, à la bio-informatique et aux biomathématiques.

À terme, Génopole 2030 vise à permettre le développement d’environ 150 entreprises, avec un objectif de plus de 3 000 emplois industriels, mais également le développement de 30 à 35 laboratoires (2 000 personnes) autour du Campus 1 actuel et le long de la RN7.

Extension Campus 5

Dans le cadre de Genopole 2030, Grand Paris Sud, en lien avec la ville d’Évry-Courcouronnes, a fait le choix de porter un projet d’aménagement afin d’accueillir une programmation exclusivement réservée au Biocluster Génopole sur le terrain du complexe sportif André Thoison. Le projet développera sur un peu plus d’1 ha environ 16 000 m² de surface de plancher (SDP) pour un usage de bureaux, laboratoires et services, pour des acteurs du secteur génopolitain.

Calendrier

2022

  • Mise en service du nouvel Institut de formation en soins infirmiers (IFSI) du Centre hospitalier sud francilien ;
  • Mise en chantier d’un parking silo de 366 places ;
  • Extension de l’usine Yposkesi au service des thérapies géniques du futur, par un second site de 5 000 m².

À l’horizon 2030

  • Poursuite du pôle de vie (RIE et bureaux), développement de l’Hôtel Marriott, 6 734 m².

Partenaires

Maîtrise d’ouvrage

  • CA GPS
  • Ville d’Évry-Courcouronnes
  • GIP GENOPOLE (investissement)
  • SEM GENOPOLE (investissement)
  • ANRU (investissement)

Maîtrise d’œuvre

  • MOE du permis d’aménagement : Technys / ATGT
  • Architecte : à désigner
  • Paysagiste et BET VRD : à désigner

À lire aussi

Ce contenu vous a-t-il été utile ?