Chargement...

©2022 grandparissud.fr
Tous droits réservés

Comme la culture, le sport est un terrain « d’inclusion républicaine ». Parmi les opérations phares portées par l’agglo (à l’image de l’Agglo Fun tour), deux dispositifs sont emblématiques : l’aisance aquatique et le savoir nager.

AVEC le sport, j'apprends à nager

Depuis 2020, l'Agglo est l’un des acteurs majeurs de la politique publique de prévention de la noyade au niveau national.  Objectif : l'"Ambition 100% nageurs". Une fois qu’ils ont appris à « flotter » et à ne pas paniquer dans l’eau, l’objectif est de faire accéder tous les enfants de 6 à 12 ans au « Savoir nager ». Des pratiques innovantes sont déployées et s’intensifient chaque année.

À ce jour, se sont plus de 5 000 enfants des 23 communes de l'Agglo qui ont bénéficié de ces démarches en moins de deux ans.

Dès 3 ans et en groupe …

Il ne s’agit pas d’apprendre la brasse ou le crawl aux tout-petits, mais de leur permettre de se familiariser avec l’eau et de vaincre leurs peurs. Objectifs : découvrir que le bassin dispose d’un fond, prendre conscience que son corps flotte et ne tombe pas, qu’il suffit de rester sans bouger pour rester ou remonter à la surface…

Les activités se déroulent toujours en groupe par classe ou demi-classe et en grande profondeur (la taille de l’enfant plus ses bras) et sans matériel de flottaison.

8 séances de 30 minutes sont organisées pour chaque module et preuve que ce système fonctionne, le taux de réussite est de 100% !

Une compétence reconnue

L’expertise de l’Agglo en termes d’aisance aquatique est plébiscitée dans différentes régions françaises, et même à l’étranger. Les équipes y sont sollicitées pour partager leur expérience.

Des actions similaires pourraient être proposées à un public féminin identifié par la Politique de la ville dans le cadre du projet inclusif « Avec elles », ainsi qu’aux propriétaires de piscines privées pour une action ponctuelle d’accompagnement à la prévention de la noyade des plus jeunes.

AVEC le eSport, j’intègre un centre de formation

Aux côtés de Grand Paris Sud et de l’École nationale supérieure d'informatique pour l'industrie et l'entreprise (ENSIIE), la MDEF (Maison de l'Emploi et de la Formation) travaille à la création d’un centre de formation aux métiers du eSport. « Nous avons pris le pari de mobiliser des jeunes un peu en marge en les faisant participer à des tournois de eSport, explique Yannick Diquelou, directeur de la MDEF. Notre objectif est de les repérer et de leur permettre d’intégrer un centre de formation qui pourrait voir le jour au sein de l’ENSIIE avant la fin de l’année. Nous y proposerons de nouvelles façons d’apprendre au moyen du jeu. »

Une « gamification » des apprentissages qui est réellement porteuse d’opportunités puisque le eSport sera discipline olympique aux JO de 2024. D’ici deux ans, les besoins en compétences se feront sentir. Proposée sur 10 mois, la formation réunira des promotions de 12 jeunes essentiellement issus des quartiers prioritaires.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de ce site internet. En savoir plus