Chargement...

©2016 Grandparissud.fr
Tous droits réservés

Tout savoir

  • Tout savoir

« Grand Paris Sud » qu'est-ce-que c'est ?

Une agglomération au sud de l'Île-de-France qui regroupe 24 communes sur deux départements, l'Essonne et la Seine-et-Marne.

Avec ses 342 697 habitants, Grand Paris Sud est le 5e territoire francilien en nombre d'habitants et l'un des moteurs de la croissance démographique de la région Ile-de-France.

Pôle économique majeur de la région francilienne, Grand Paris Sud accueille plus de 18 500 entreprises, de nombreux sièges sociaux de grands groupes (Snecma-Safran, Arianespace, Truffaut…), des industries de pointe (high-tech, éco-activités, recherche médicale…), 5 centres commerciaux à notoriété régionale. Le dynamisme économique du territoire se traduit par un taux d'emploi proche de l'équilibre.

Grand Paris Sud est également un pôle culturel doté d’équipements de qualité, de proximité ou à rayonnement régional. Le territoire compte par exemple 8 salles dédiées au spectacle vivant, dont 2 scènes nationales, 21 médiathèques-bibliothèques, un réseau dense de conservatoires et écoles de musiques, des multiplexes mais aussi 7 salles de cinéma art et essai...

Parmi les atouts contribuant à l'attractivité de Grand Paris Sud :

  • L'indice de jeunesse de sa population. (2,2 jeunes de moins de 20 ans pour une personne de 60 ans et plus contre 1,4 pour l'Île-de-France) ;
  • 14 établissements d'enseignement supérieur dont 4 grandes écoles attirant plus de 20 000 étudiants ;
  • De nombreux équipements de loisirs et sportifs : 12 piscines, 1 patinoire, 1 bowling, 7 parcours de golf, 1 terrain de base-ball… ;
  • La conjugaison d'une desserte routière et ferroviaire dense (17 gares RER) avec une large présence d’espaces verts (Forêts de Sénart, de Rougeau, Bois de Saint-Eutrope…) et de terres agricoles.

Télécharger la plaquette de présentation de Grand Paris Sud (pdf)

Partez à la découverte de Grand Paris Sud

La génèse

Date de naissance

1er janvier 2016

Origines

La nouvelle agglomération est issue de la fusion des agglomérations d'Évry Centre Essonne (Caece), de Seine Essonne (CASE), et de Sénart (Sénart), du Syndicat d'agglomération nouvelle de Sénart en Essonne (SAN 91) et de la commune de Grigny jusqu'alors intégrée à l'agglomération des Lacs de l'Essonne (CALE).

Pourquoi cette nouvelle agglo ?

Cette fusion s'est faite dans le cadre de la mise en œuvre du Schéma Régional de Coopération Intercommunale (SRCI) ré-organisant la Grande Couronne francilienne.

L'objectif est de créer autour de la Métropole du Grand Paris des intercommunalités de taille suffisante (+ de 200 000 habitants) pour porter de grands projets pour leurs habitants.

Consulter l'arrêté interpréfectoral de création de la nouvelle agglomération

Avant le 1er janvier 2016

  • 41 intercommunalités
  • en Île-de-France.
  • Taille moyenne : 95 000 habitants

À partir du 1er janvier 2016

  • 17 intercommunalités.
  • Taille moyenne : 240 000 habitants

Qu'est ce que le SRCI ?

Le Schéma régional de coopération intercommunale (issu de la loi MAPTAM du 27 janvier 2014) est un schéma de réorganisation des intercommunalités de la Grande Couronne francilienne.

En savoir +

Par ailleurs la loi NOTRe adoptée en juillet 2015 vise à renforcer l'efficacité de l'action des collectivités territoriales et à clarifier leurs compétences.

L'objectif est de créer des intercommunalités de taille suffisante (+ de 200 000 habitants) pour peser dans les échanges avec la métropole du Grand Paris.

Grand Paris Sud en images